Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Julia A. Etedi "Ôde à la féminité - Impressions sur marbre"


Julia A. Etedi
Ôde à la féminité - Impressions sur marbre

Exposition du 9 au 31 mars 2018
Vernissage le 9 mars de 19h à 22h

Vernissage de Julia A. Etedi "Ôde à la féminité - Impressions sur marbre"
©Julia A. Etedi, Silent Roar, 2017 / Impression sur Marbre Blanc de Carrare / Tirage unique

Un moment se joue où la page d'une vieille époque vibre par les consciences qui s'éveillent pour se tourner vers une nouvelle histoire. Un chapitre infini, plus délicat resterait à écrire où les gestes et les mots souhaiteraient plus de respect, de subtilité ou d'écoute.
Malgré les idées brutales qui cherchent encore une place, un mouvement plus doux et plus serein se met en place. Ce souffle inspiré est déterminé à prendre plus d'espace où le désir, la sensualité et la liberté promettraient de se côtoyer de façon plus apaisée.
C'est dans ce moment où l'histoire s'écrit, où la conscience d'une Sororité émerge timidement parmi les valeurs déjà établies depuis des siècles de Fraternité, que la galerie Taglialatella a souhaité célébrer la Féminité.

Pour la première fois une artiste Femme est à l'honneur : Julia A. Etedi et c'est tout un symbole pour cette artiste contemporaine qui grave sa sensibilité et ses impressions dans le marbre.

Par l'originalité du médium utilisé, il y a bien sûr pour l'artiste photographe, la quête d'une atemporalité. Mais au-delà, c'est la symbolique de la subtile combinaison entre des photographies inspirées par le féminin - que ce soit des visages, la nature ou encore les vanités - et la matière qui vient incarner la puissance et la sensualité.
L'instant est dépassé car l'éphémère photographique est résolument figé.

Le figuratif des visages et natures mortes se mêle à l'abstraction des formes pour donner une énergie nouvelle qui vient notamment interroger la tradition "déterministe" de la Vanité.
En effet, derrière le "À quoi bon" le Féminin l'emporte et garde en l'œuvre la promesse d'un mouvement qui s'étend à l'infini.

Vernissage de Julia A. Etedi "Ôde à la féminité - Impressions sur marbre"
©Julia A. Etedi, Skull & Lys, 2018

D'origine Franco-hongroise, Julia Etedi est née en 1989 à Paris où elle fait des études littéraires (Hypokhâgne, Khâgne) avant d'intégrer le CELSA en publicité et communication.
De père photographe et de mère artiste peintre, l'image lui apparaît très tôt comme un moyen d'expression artistique privilégié.

La particularité de la démarche artistique de Julia Etedi réside dans l'expérimentation des formes de matérialisation de l'image qui va au-delà du simple tirage sur papier. A l'heure où le digital, l'immatériel et l'éphémère règnent en maître, Julia prend le contre-pied pour explorer différentes techniques d'impression sur des supports à la fois fragiles comme l'organza de soie, industriels comme le plexiglas ou l'aluminium, naturels et nobles comme le bois et le marbre. Parfois, des sculptures de néons fusionnent avec ses oeuvres, qui ne sont pas sans rappeler son désir de se libérer de toutes contraintes de forme.

En étroite collaboration avec des ateliers de maîtres tels que ceux de Didier Champion (DC Stonework), spécialisés dans le design des matériaux minéraux, ainsi que l'Atelier Esope, pionniers dans les techniques d'impression innovantes, la démarche de l'artiste, à la fois symbolique et pragmatique, de graver ses photos dans le marbre assure l'originalité de chaque oeuvre.

En Septembre 2017, à l'occasion de la Paris Design Week elle dévoile ses premières impressions sur marbre au showroom DC Stonework à Paris. Un premier contact avec le public qui l'amènera à poursuivre sa série et exposer au Grand Palais, pendant le salon Art Capital en février 2018.
Location: Taglialatella Paris
4, rue de Jarente
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 87 72
Mobile : +33 (0)6 82 12 24 80
Mail : info@djtfa-paris.com
Internet Site : www.djtfa-paris.com
Date: Friday, March 9, 2018
Time: 19:00-22:00 CET

id : 92626


Top