Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Preview de Peter Klasen "Dialogue avec les maîtres"


Vernissage le 14 mars de 18h à 21h
Exposition du 15 mars au 11 mai 2018

Peter Klasen, artiste majeur et pionnier de la Nouvelle Figuration et du mouvement de la Figuration Narrative au début des années 60, est exposé du 14 mars au 11 mai 2018 par la galerie Eva Hober. Sera présentée une série d'oeuvres récentes en hommage à Kasimir Malevitch, Piet Mondrian et Kurt Schwitters.

Installée depuis octobre dans le 8e arrondissement de Paris, Eva Hober a le plaisir d'annoncer sa première exposition de Peter Klasen.

Peter Klasen (né à Lubeck le 18 août 1935) vit et travaille à Paris depuis1959. L'artiste, engagé, est connu pour ses « tableaux-rencontres» : collages et photographies - matériau de prédilection de l'artiste qu'il tire d'affiches publicitaires, de cinéma et de magazines - réinterprétées à l'aérographie et inspirées de la réalité urbaine et de ses codes. Avec ses oeuvres, Peter Klasen dénonce les dangers des médias et leur impact sur le monde.

Les thématiques telles que la société de consommation, l'obsession, la folie, les relations de pouvoir, l'enfermement, les faits divers, le corps et le cinéma sont récurrentes dans l'oeuvre de Peter Klasen qui a ouvert avec force la voie aux artistes qui interrogent aujourd'hui la société.

Peter Klasen commence en 2010 la série des hommages aux grands maîtres : des oeuvres dialoguant avec les artistes tels que Duchamp, Friedrich, Léger, Mondrian, Picasso, Schwitters, de Vinci, El Gréco ou encore Le Tintoret.

Dans ses compositions picturales tout comme dans les thématiques abordées, l'influence des grands maîtres sur l'oeuvre de Peter Klasen est omniprésente et l'artiste leur rend une nouvelle fois hommage avec une série d'oeuvres inédites dédiée à Malevitch, Mondrian et Schwitters.

Pour son exposition à la galerie Eva Hober, Peter Klasen détourne les codes et les références qui ont marqué sa propre peinture dans des mises en scènes fragmentées où renaissent les héritages du passé dans d'extravagantes créations originales.

A l'ère du numérique et de la retouche photographique aseptisée, Peter Klasen prend le contre-pied et mêle acrylique, impressions numériques, collages, typographies, photographies, logotypes, rehauts au pastel et néons. Il souligne ainsi son intérêt pour la déconstruction, le recyclage des formes préexistantes, avec des citations, des pastiches et des parodies.

«Dans la lignée de Jacques Derrida, Peter Klasen convoque le concept postmoderne de déconstruction, qui sous-tend que derrière tout sens articulé se cachent d'autres significations, réprimées et même antithétiques qui introduisent ambivalence et ambiguïté dans les tableaux. Le maître analyse l'art comme un procédé et met en avant un protocole expérimental marqué par un espace fractionné. Comme le philosophe dans « Psyché : invention de l'autre », Klasen semble nous dire : « Que vais-je pouvoir inventer encore ? » écrit Renaud Faroux, historien de l'art spécialiste de la Figuration Narrative.

Une exposition d'un « maître de la subversion des images » à découvrir à la galerie Eva Hober à partir du 14 mars 2018.

Vernissage de Peter Klasen "Dialogue avec les maîtres"
Portrait Peter Klasen 2016 © Sydney Klasen

Vernissage de Peter Klasen "Dialogue avec les maîtres"
"volant inflammable, Hommage à Malevitch", 2017, 92x73

Vernissage de Peter Klasen "Dialogue avec les maîtres"
Hommage à Schwitters
Volant / Peroxyde Organique / S 5.1 Technique mixte sur toile + néons 150 x 240 cm
Location: Galerie Eva Hober
156, boulevard Haussmann
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule
France
Phone : +33 (0)1 48 04 78 68
Fax : +33 (0)1 48 04 78 07
Mail : galerie@evahober.com
Internet Site : www.evahober.com
Date: Wednesday, March 14, 2018
Time: 17:00-19:00 CET

id : 92739


Top