Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Défilé CMMN SWDN


CMMN SWDN Spring/Summer 2019 Paris

rsvp : cmmn-swdn@starworksgroup.com

En janvier dernier, le créateur Alejandro Gomez Palomo ouvrait la Semaine de la mode masculine avec un défilé où créatures et jeunes éphèbes traversaient dans d'incroyables tenues une forêt enneigée. Un temps pressenti pour ouvrir la nouvelle saison, puis retiré du calendrier officiel, l'Espagnol laisse au duo Cmmn Swdn le soin d'ouvrir les débats parisiens.

Une ambiance calme pour inaugurer cette nouvelle Fashion Week, mais un coup de projecteur sur deux talents rencontrés à la Central Saint Martins de Londres, Emma Hedlund et Saif Bakir, tous les deux passés par le studio créé par Kanye West à Los Angeles, avant de rejoindre Londres et Paris.

A l'entrée du défilé, un container bourré de textiles. Un message sur la surproduction massive de l'industrie textile et de la fast-fashion dont on a du mal à comprendre tous les ressorts.

Baptisé « It's a jumble out there » - le grand mix -, le défilé de Cmmn Swdn séduisait d'entrée avec une série de mannequins aux silhouettes boxy arborant tous des top en mesh - « effet seconde peau déjà vu chez Jean Paul Gaultier, chuchotait la voisine, plus Dries Van Noten pour d'autres » -, suivant les tendances du moment par ses inspirations graphiques sport et moto-cross (voir GmbH), mais sortait des comparaisons faciles dans une série d'associations mesh et broderies faites main franchement réussies.

Une mode secouant le traditionnel tailoring, sensuelle et créative dans ses déclinaisons de chemises inspirées du costume business et revues avec des transparences, une mode sexy avec ses touches de résille à la taille des garçons, ses chemises métalliques ou vernies et ses pantalons tout cuir. Une mode manquant parfois d'un grain de folie, mais juste et parfaitement portable.

Distribuée dans une cinquantaine de points de vente dans le monde, dont un large tiers en Asie (chez Beams ou Edifice à Tokyo, Addicted à Séoul), visant les multimarques de pointe à l'image de Totokaelo à New York et Maas & Stacks à San Francisco, la marque est également présente en Europe via une dizaine de boutiques dont Tom Greyhound à Paris, Très Bien à Malmö, en Suède, ou Goodhood à Londres.

Candidate du Prix Woolmark cette année, Cmmn Swdn vient d'être nommée demi-finaliste et bataillera pour une place en finale début juillet.

Défilé CMMN SWDN
Location: Ecole Nationale Supérieure Création Industrielle
Les Ateliers
48, rue Saint-Sabin
75011 Paris
M° Bréguet - Sabin, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 49 23 12 12
Fax : +33 (0)1 49 23 12 96
Internet Site : www.ensci.com
Date: Tuesday, June 19, 2018
Time: 19:00-20:00 CEST

id : 94821


Top