Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Liu Zhibai (1915-2003)"


Liu Zhibai (刘知白)
(1915-2003)
Aux prémisses de la peinture chinoise abstraite
Peinture de paysage à l'encre

28 JUIN 2018 - 08 AOÛT 2018
Vernissage le JEUDI 28 JUIN à partir de 18h30

Liu Zhibai, né en 1915 dans le comté de Fengyang, situé dans la province d'Anhui, en Chine, est un peintre et calligraphe à l'encre de Chine.

Liu Zhibai a étudié en 1933 à Suzhou, dans la meilleure école d'art de Chine à l'époque : l'école des Beaux-Arts de Suzhou (cette école avait exposé dans les années 1920 plus de 500 sculptures en plâtre célèbres et ramenées de France et près de dix mille albums d'art occidental). Il étudiait sous la division de M. Gu Yanping, directeur du département de la peinture chinoise de l'école des Beaux-Arts de Suzhou. La famille Gu est une grande famille de collectionneurs chinois . Le « Pavillon Guoyun » de cette famille collectionne depuis près d'un siècle des œuvres de nombreux artistes de l'histoire de l'art chinois, allant de la dynastie Tang jusqu'à la dynastie Qing. En 1935, Liu Zhibai vécut au « Pavillon Guoyun ». Il y étudia et explora, sous la direction du professeur Gu Yanping, les œuvres des grands peintres chinois et l'histoire de l'art.

Pendant la seconde guerre mondiale, le Japon a envahi la Chine. Liu Zhibai a entamé un chemin d'exil qui a duré huit ans. Il est retourné dans son comté natal de Fengyang en 1946 pour y enseigner l'art au collège. En 1948, pendant la guerre civile chinoise, Liu Zhibai a fui la guerre et s'est rendu dans la province de Guangxi. En décembre de la même année, Liu Zhibai proposait pour la première fois sa théorie de la peinture, intitulée Apprentissage concentré sur l'extérieur, expression concentrée sur l'ego, dans le xian de Quanzhou, le comté natal de Shi Tao, l'ancien grand peintre chinois.

Pendant 50 années de création artistique, Liu Zhibai a étudié tous les paysages du plateau du Yunnan-Guizhou tout en continuant à nourrir sa passion sur l'art chinois ancien. L'artiste, qui a toujours été indépendant et ayant minutieusement exploré la route de l'art, a finalement atteint le sommet de sa création artistique à la fin de sa vie. Il a créé un nouveau style artistique différent de l'art chinois de la peinture à l'encre du Millénaire, exprimant son choix de style de vie et d'expression artistique indépendant de la société laïque. En raison de son expression unique et auto-artistique, Liu Zhibai n'a jamais été reconnu par le monde artistique chinois jusqu'à sa mort. Quinze ans après sa mort, son exploration de l'art avec l'encre de Chine et sa grande contribution de l'esprit artistique ont été de plus en plus appréciées avec le temps. Les historiens de l'art le découvraient et lui consacraient des essais de recherche. Les premiers affirmaient que son art héritait de celui des dynasties Song et Yuan et qu'il était retouché par le style artistique des dynasties Ming et Qing. Il s'inspirait à la fois de l'essence des arts traditionnels chinois mais aussi de l'innovation du langage artistique. Ses 60 années d'étude minutieuse des techniques artistiques anciennes et la poursuite de l'innovation artistique et cohérente l'ont aidé à créer des nouvelles techniques de peinture à l'encre pour dévoiler les paysages chinois uniquement à partir de 80 ans, et devenu le dernier gardien de la peinture chinoise et un pionnier de l'innovation dans le nouveau siècle : l'art de la peinture à l'encre, qu'il a créé au cours de ses dernières années, a marqué le point critique entre la tradition et la modernité chinoises. Il indique la tendance historique de l'art abstrait et la performance de la peinture à l'encre de Chine au xxie siècle. Après la mort de Liu Zhibai, un certain nombre de maisons d'édition ont successivement publié 15 monographies et plus de 20 revues de recherche telles que Livre d'artistes célèbres de peintures chinoises modernes et contemporaines - Liu Zhibai, Livre de peintures de Liu Zhibai, Caractères de la Montagne Qian - l'art de Liu Zhibai, Fraîcheur de la peinture, traces d'encre et ivresse poétique - les peintures de paysage à l'encre, Défendre le noir en appréciant le blanc - l'art de Liu Zhibai. Plus de 90 de ses œuvres sont collectionnées par de multiples institutions artistiques, notamment par le Musée national de l'Art de la Chine, l'Académie nationale chinoise de la peinture, le Musée provincial du Guizhou, l'Institut provincial de l'Histoire et de la Culture du Guizhou, le Musée provincial de l'Histoire et de la Culture de l'Anhui.

Vernissage de l'exposition "Liu Zhibai (1915-2003)"
Location: Galerie New Image
31 ter, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Mobile : +33 (0)6 22 84 79 39
Mail : yuzhiyixiang@hotmail.com
Internet Site : www.galerie-newimage.fr
Date: Thursday, June 28, 2018
Time: 18:30-21:00 CEST

id : 96269


Top