Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



97ème édition du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2018


ENABLE remporte le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2018 !

- Ouverture des portes de l'hippodrome : 11h00
- Fermeture des portes de l'hippodrome : 20h30
- Première course : 14h20
- Dernière course : 18h30

Cette 97ème édition est la première à se disputer sur le nouvel hippodrome de Longchamp, inauguré au printemps. L'ombre d'Enable a plané sur toute la saison 2018. Après son succès dans l'Arc 2017, la championne de Khalid Abdullah a en effet joué les arlésiennes : alors qu'un retour à la compétition était prévu au printemps, son entourage annonce que la jument s'est blessée, et ne sera pas revue avant l'été. Finalement, sa rentrée sera différée plusieurs fois et il faudra attendre septembre pour revoir la championne en piste. Et quel retour ! Enable relègue ses poursuivants à quatre et vingt longueurs dans les September Stakes, un groupe 3 disputé sur le sable fibré de Kempton. Certes le lot est creux, et deux des concurrents sont des seconds couteaux. Mais le niveau est relevé par la présence du très bon Crystal Ocean, qui termine deuxième après avoir fait l'arrivée des King George et remporté à Ascot les Hardwicke Stakes, un groupe 2 très coté. Cela suffit à faire de Enable la favorite à sa propre succession dans l'Arc. Avec tout de même un point d'interrogation sur sa condition ; après tout, un cheval ne s'est imposé dans l'Arc avec une seule course dans les jambes au cours de l'année - même Alleged avait couru deux fois.
Qui pour l'empêcher de réaliser un doublé, comme Trêve ? La génération des 3 ans sur 2 400 mètres n'a pas ébloui les observateurs, mais deux de ses représentants semblent sur la montante : le poulain Kew Gardens, qui reste sur une victoire dans le St Leger après avoir remporté le Grand Prix de Paris, et la pouliche Sea of Class, supplémentée, lauréate des Irish Oaks et des Yorkshire Oaks, dont la limite semble inconnue. Du côté des chevaux d'âge, l'opposition est emmenée par Waldgeist : prometteur à 2 ans, placé de derby à 3 ans, il a semblé ensuite marquer le pas mais a retrouvé une seconde jeunesse depuis le début de l'année, enchaînant les victoires dont le Grand Prix de Saint-Cloud et le Prix Foy, remporté brillamment devant deux autres candidats à l'Arc, également entraînés par André Fabre, le beau et régulier Talismanic (Breeders' Cup Turf) et Cloth of Stars, dauphin d'Enable en 2017 et en progrès après une saison décevante. Parmi les autres candidatures se détachent celles des réguliers Patascoy et Salouen, du représentant de Coolmore Capri (Irish Derby, St Leger), à la forme incertaine, et du vainqueur du Jockey-Club Study of Man. Quant au Japonais de l'année, Clincher, il semble hors du coup.
Une autre ombre plane sur cette édition, celle de Cracksman : comme Almanzor avant lui, il avait fait l'impasse sur l'Arc à 3 ans pour fournir l'éblouissant vainqueur des Champion Stakes. Et comme celui d'Almanzor, son entourage pourra peut-être s'en mordre les doigts : à 4 ans, le fils de Frankel a déçu, montrant ses limites en terrain léger. Puisque le soleil a brillé toute la semaine à Paris, Cracksman ne défiera donc jamais Enable et se contentera de tenter le doublé dans les Champion Stakes. Autre absent de marque, le vainqueur du Derby, Masar, qui s'est blessé tandis que celui qui est sans doute le meilleur 3 ans anglais, Roaring Lion, a sagement choisi de rester sur sa distance de prédilection, les 2 000 mètres.

La course

Les 19 concurrents s'élancent sous la clameur de la nouvelle tribune de Longchamp. Ce sont, comme on s'y attendait, les membres de l'armada Coolmore qui mènent la danse : Nelson, le leader chargé d'assurer le train, et le gris Capri. Dans leur sillage, Clincher, Salouen et Enable ont pris un bon départ, alors que Waldgeist, Talismanic et Kew Gardens patientent en fin de peloton devant Sea of Class, qui paie son numéro à la corde (le 15). Les positions ne varient guère jusqu'à l'entrée de la ligne droite, Enable ayant le parcours idéal dans le dos des animateurs. Lorsque Nelson s'efface, Capri est le premier à portée l'estocade tandis qu'Enable n'a pas encore fourni son effort. C'est aux 300 mètres que Lanfranco Dettori lui demande de fournir son effort et la jument prend aussitôt l'avantage, semblant partie pour s'envoler comme l'année dernière, prend une, deux, puis trois longueurs d'avance... mais son manque de compétition se fait sentir et derrière, ça revient fort : encore très loin à l'entrée de la ligne droite, Sea of Class a transpercé le peloton et termine comme une flèche à l'extérieur, fondant sur la grande favorite. Le poteau arrive à point ! Enable conserve une courte encolure d'avance sur sa cadette, qui l'aurait emporté quelques foulées plus loin. Derrière, Cloth of Stars, qui ne semblait pourtant pas au mieux cette année, a retrouvé sa verve et monte une nouvelle fois sur le podium, au pied duquel restent les valeureux Waldgeist et Capri.
Cette belle arrivée, composée d'authentiques champions, tous multiples vainqueurs de groupe 1, rehausse encore l'exploit d'Enable qui devient le huitième double vainqueur d'Arc malgré une saison largement tronquée par les blessures. Elle confirme aussi l'exceptionnel talent de Sea of Class, magnifique lauréate en puissance, tombée sur une championne qui avait juste ce qu'il faut de préparation pour conserver son statut de meilleur cheval du monde, mais pas plus. Et juste ce qu'il faut pour s'installer définitivement dans le panthéon des courses. Cet Arc 2018 confirme aussi l'extravagante influence de la poulinière Urban Sea, puisque les huit premiers de la course l'ont pour grand-mère ou arrière-grand mère...
Location: Hippodrome de Chantilly
Hippodrome des Princes de Condé
Avenue de la Plaine des Aigles
60500 Chantilly
M° RER D Chantilly - Gouvieux
France
Phone : +33 (0)3 44 62 44 00
Fax : +33 (0)3 44 57 34 89
Internet Site : www.france-galop.com/Hippodrome-Chantilly.32.0.html
Date: Sunday, October 7, 2018
Time: 11:00-20:30 CEST

id : 97769


Top