Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Tijana Kojic "Syllogismes"


Vernissage de Tijana Kojic "Syllogismes"

Peintures

5 - 30 NOV 2018

Tijana Kojic est née en 1987 à Belgrade, diplômée de la Faculté des Arts Appliqués de Belgrade. À déjà participé à plus de 120 expositions de groupe et plus d'une dizaine d'expositions personnelles. Elle a reçu plusieurs prix et bourses d'État (Fondation pour le développement des réalisations scientifiques et artistiques, Fonds de bourses d'études de la ville de Belgrade pour les jeunes talents "Dositeja", Bourse du Ministère de l'éducation et de l'information de la République de Serbie pour des études doctorales).

L'originalité de ses œuvres réside dans l'art d'associer plusieurs techniques dans une même œuvre : le dessin, la peinture, la gravure.

Ainsi, l'exposition présente une série d'œuvres combinant ces techniques graphiques, de peinture et de dessin sur divers formats de plaques d'aluminium, souvent traitées en polyptyques.
Un ensemble inspiré du livre d'Emil Cioran « Syllogismes de l'amertume ». Écrits séquentiellement et caractérisés par le doute radical, l'humour amer, le lyrisme occasionnel et les idées radicales poussées à l'excès, Tijana Kojic y répond en créant une séquence d'interprétations libres et personnelles du texte dans une mosaïque comme environnement.


L'auteur Ljubica Radovanovic explique sa démarche :

Le dessin - la peinture - l'estampe. Cet ordre a permis à Tijana Kojic de trouverspontanément sa voie artistique à travers le développement d'une expression picturale et qui est complètement silencieuse, est devenu indiscutable. Elle repousse les limites établies par l'ordre donné avec ses œuvres. À cet égard, l'artiste fait un changement et dirige l'attention de ses contemporains sur la signification et la valeur de l'estampe.

Le processus même du travail et la création des peintures de Tijana Kojic est organique, c'est son fragment le plus important. Le cœur de chaque œuvre d'art est imprimé. L'estampe comme le début, l'estampe comme la fin. L'estampe au sens fonctionnel se multiplie kaléidoscopiquement. Les estampes sont unies dans la lumière, se propageant, s'écrasant, s'entremêlant. En observant leurs points de départ, les estampes agissent de manière identique. Et puis le mouvement commence. Chaque œil tremblant, déclenche un mouvement kaléidoscopique, la lumière se réfracte, et les sillons donnant un tout, entament leur processus de transformation et de mimétisme, montrant l'influence de la prérenaissance sur leur créateur.

Les estampes se multiplient, se superposent. Elles s'alignent comme la pensée de Tijana Kojic. Chaque idée conduit à l'autre, les mots se connectent syllogistiquement, s'impriment sur le fond. Les impressions sur les œuvres sont les impressions que l'artiste nous transmet. Souvenirs, visions, réflexions, mémoire, écrits, non-dits. Symboliquement, ils errent dans leur voie . Chaque mouvement, chaque perception imprimée porte l'authenticité de l'expression, possède une nuance évidente, une profondeur ainsi qu'un moment unique et une idée.

Les sillons, les empreintes, les chemins - inamovible, éternels. Des idées dans les œuvres de Tijana Kojic sont nées et ne restent pas immobiles. Les fragments, l'unité de travail de base, forment une série, un tout qui entre dans l'ambient et en forme la dimension. Le travail de Tijana Kojic transforme le temps dans l'espace.

Ces travaux soulèvent une question : où finit la mémoire et où commence le souvenir ? Les impressions du souvenir de l'artiste donnent une image de sa mémoire, de ses émotions, de ses mimiques et de ses mouvements que nous voyons devant nous. Avec son souvenir imprimé sur les œuvres, l'artiste influence directement la formation de la mémoire individuelle de l'observateur. Les œuvres provoquent des associations, forment des souvenirs, des odeurs, des sons. Par le biais de son travail, de nouvelles impressions apparaissent et effacent les frontières entre le mur et l'environnement, le passé et le présent, mais directement influent sur qui nous serons et comment nous nous souviendrons de nous-mêmes.
Les estampes de Tijana Kojic vivent. Elles vivent en elle, mais elles s'impriment aussi au spectateur. Elles deviennent un point d'intersection, nous donnant l'occasion de nous demander qui nous sommes et où nous allons.

Biographie
Née à Belgrade en 1987. Diplômée en 2011 de la faculté des arts appliqués de Belgrade. Elle a reçu plusieurs bourses d'État (Fondation pour le développement des réalisations scientifiques et artistiques, Fonds de bourses d'études de la ville de Belgrade pour les jeunes talents "Dositeja", Bourse du Ministère de l'éducation et de l'information de la République de Serbie pour des études doctorales).
Au cours de sa carrière artistique, elle a participé à douze expositions personnelles (dont: THE CIRCLE dans la galerie de l'association ULUS en 2013 (Belgrade, Serbie), KRUG / CIRCLE / LE CERCLE au Centre culturel serbe à Paris en 2015, SUBEKUMENA dans le Galerie du centre culturel étudiant en 2015 (Belgrade, Serbie), exposition STRATUM à la galerie du Graphic Collective, 2016 (Belgrade, Serbie) Exposition SKEPSIS dans la galerie de l'association ULUS en 2017 (Belgrade, Serbie), et plus de cent quarante expositions de groupe en Serbie et à l'étranger (Grèce, Macédoine, Bosnie-Herzégovine, Italie, Bulgarie, Suisse, Espagne, Allemagne, Mexique, États-Unis d'Amérique, France, Chine).
Elle est membre de l'association ULUPUDS depuis 2012 et membre régulière de l'association ULUS depuis 2012.
Elle a reçu de nombreuses récompenses et reconnaissances pour la peinture, le dessin et les estampes, parmi lesquelles : le premier prix du concours Nis Art Foundation, le prix de la Faculté des arts appliqués du fonds Aleksandar Tomasević, le premier prix du fonds Vladimir Veličković, prix pour le dessin "Golden Osten », Prix du Salon de la ville de Zemun.

Vernissage de Tijana Kojic "Syllogismes"
Tijana Kojic - Charabia - 170x100 - huile sur aluminium - 2018

Vernissage de Tijana Kojic "Syllogismes"
Tijana Kojic - La Plethore des Vocables - 210x100 - huile sur aluminium - 2018

Vernissage de Tijana Kojic "Syllogismes"
Tijana Kojic - Le Juron, Le Télégramme et L'Épitaphe - 170x100 - huile sur aluminium - 2018
Location: Galerie Boris
3, rue Saint-Philippe du Roule
75008 Paris
M° Saint-Philippe du Roule
France
Phone : +33 (0)1 45 62 33 16
Mail : galerieboris@gmail.com
Internet Site : www.galerie-boris.com
Date: Thursday, November 8, 2018
Time: 19:00-22:00 CET

id : 98292


Top